NON A LA HAINE TRIBALE CONTRE LES BAKONGO (NO TO THE TRIBAL HASH AGAINST THE BAKONGO )

À la Une

NON A LA HAINE TRIBALE CONTRE LES BAKONGO

FRANÇAIS ET ANGLAIS

FRANÇAISE

De 1964 à ce jour, les Bakongo sont victimes de la haine tribale dont la teneur suit :

55 ans durant, tous les Gouvernements successifs de la République Démocratique du Congo ont travaillé et travaillent toujours pour faire disparaitre la culture des Bakongo et la langue KIKONGO ;

Les Bakongo constituent l’ethnie la moins peuplée de la République Démocratique du Congo. 55 ans durant, les Gouvernements successifs de la République Démocratique du Congo encouragent la subordination des Bakongo à tout le niveau ;

Toutes les entreprises publiques ou du portefeuille de l’Etat, les services étatiques ou paraétatiques implantés au Kongo Central recommandent le recrutement des non-autochtones et sont chapeautés à 90% par les Congolais issus des autres ethnies au détriment des Bakongo. Alors que la réciprocité n’existe jamais;

55 ans des revendications pacifiques faites par les Bakongo aux différents Gouvernements sont restées vaines ;

Malgré sa lutte pour l’indépendance de la République Démocratique du Congo, Joseph Kasa-Vubu, premier Président de la République Démocratique du Congo n’a toujours pas une date commémorative qui l’élèverait au rang de héros national;

Refus systématique du Président MOBUTU et d’Etienne Tshisekedi de donner leurs accords à fin que le Président Joseph Kasa-Vubu puisse bénéficier des soins de qualité à l’étranger ;

Plus de 55 ans durant, aucun MOKONGO n’a été nommé Premier Ministre ;

Aucune infrastructure à déserte agricole n’a été construite au Kongo Central (MADIMBA, CATARACTES et BAS-FLEUVE) malgré les promesses triomphales des gouvernements successifs de la République Démocratique du Congo ;

La non rétrocession et abandon de la Cité de Mwanda malgré la manne pétrolière qui procure à l’Etat Congolais des milliers des dollars Américains ;

Dilapidation des recettes produites par les péages de KASANGULU et de LUFU-TOTO au détriment des BAKONGO ;

Assassinat et arrestation arbitraire des leaders Bakongo dont DIOMI NDONGALA (et) sans oublier NE MWANDA NSEMI porté disparu jusqu’à ce jour ;

La non-reconnaissance officielle de SIMON KIMBANGU comme précurseur de l’indépendance du Congo malgré ses œuvres ;

Discrimination faite aux Evêques Bakongo (dont aucun n’a jamais été élevé au rang de Cardinal ou Archevêque);

Coup d’état constitutionnel (électoral) contre MARTIN FAYULU MADIDI le gagnant de l’élection présidentielle du 30/12/2018 avec 61%.

RECOMMANDATION :

Le Président de République Démocratique du Congo, FELIX TSHISEKE doit mettre en place un service public rattaché au Ministère ayant dans ses attributions, la lutte contre la corruption et la haine tribale à fin de contrôler l’application des mesures y afférentes au sein des Entreprises publiques et privées ainsi que dans les différentes institutions de l’Etat.

Un quota de représentativité de QUATRE (4) grandes ETHNIES (Né Kongo, Baluba, Baswahili et Bangala) doit être observé et ne peut être dépassé sous peine de sanction sévère.

Une équipe d’inspection doit effectuer des contrôles réguliers pour s’assurer du respect du quota et faire rapport à la hiérarchie qui sanctionne ou saisit l’instance judiciaire compétente.

CHANDRA LEMA Tél : 00243 840 015 719     E-mail : sandranisan40@gmail.com

ANGLAIS

NO TO THE TRIBAL HASH AGAINST THE BAKONGO

From 1964 to date, the Bakongo are victims of the tribal hatred whose content follows: 55 years, all the successive Governments of the Democratic Republic of Congo have worked and still work to make disappear the Bakongo culture and KIKONGO language; The Bakongo are the least populated ethnic group in the Democratic Republic of Congo. For 55 years, the successive governments of the Democratic Republic of Congo have been encouraging the subordination of the Bakongo to the whole level; All state-owned or state-owned enterprises and state or parastatal services in Kongo Central recommend the recruitment of non-indigenous people and are 90% owned by Congolese from other ethnic groups to the detriment of the Bakongo. Whereas reciprocity never exists; 55 years of peaceful claims made by the Bakongo to the various governments have been in vain; Despite his struggle for the independence of the Democratic Republic of Congo, Joseph Kasa-Vubu, the first President of the Democratic Republic of Congo still does not have a commemorative date that would elevate him to the rank of national hero; Systematic refusal of President MOBUTU and Etienne Tshisekedi to give their agreement so that President Joseph Kasa-Vubu can benefit from quality care abroad; For more than 55 years, no MOKONGO has been appointed Prime Minister; No agricultural desert infrastructure was built in Kongo Central (MADIMBA, CATARACTES and BAS-RIVER) despite the triumphant promises of the successive governments of the Democratic Republic of Congo; The non-surrender and abandonment of the City of Mwanda despite the oil windfall that provides the Congolese State thousands of US dollars; Dilapidation of the revenues generated by the tolls of KASANGULU and LUFU-TOTO to the detriment of BAKONGO; Assassination and arbitrary arrest of Bakongo leaders including DIOMI NDONGALA (and) without forgetting NE MWANDA NSEMI missing until today; The official non-recognition of SIMON KIMBANGU as a forerunner of Congo’s independence despite his works; Discrimination against Bakongo Bishops (none of whom have ever been elevated to the rank of Cardinal or Archbishop); Constitutional (electoral) coup against MARTIN FAYULU MADIDI the winner of the presidential election of 30/12/2018 with 61%. RECOMMENDATION: The President of the Democratic Republic of Congo, FELIX TSHISEKE, should set up a public service attached to the Ministry in charge of fighting corruption and tribal hatred in order to monitor the implementation of the relevant measures within the Public and private companies as well as in the various state institutions. A representativeness quota of FOUR (4) large ETHNIES (born Kongo, Baluba, Baswahili and Bangala) must be observed and can not be exceeded under penalty of severe punishment. An inspection team must carry out regular checks to ensure compliance with the quota and report to the hierarchy that sanctions or seizes the competent court. CHANDRA LEMA Tel: 00243 840 015 719 E-mail: sandranisan40@gmail.com

Publicités

MACHINE A VOTER: UNE SOLUTION RD-CONGOLAISE POUR L’AFRIQUE

À la Une

INTRODUCTION

Les pays africains font face à la démocratisons mimée selon le modèle occidental. Cette démocratie est à la source des plusieurs conflits causant ainsi la pauvreté, massacres, million de morts, chômage, pillage de ressources par les impérialistes.

Les élections coutent très chères en Afrique alors que ces pays et leurs populations sont pauvres.

Dans le souci d’organiser trois scrutins combinés en un seul jour et en moins de 5 (cinq) minutes par électeur, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (R.D.C) chapeautée par son Président CORNEILLE NANGA, a proposé l’utilisation d’une machine qui n’a jamais été utilisée au monde et dans l’histoire de la Démocratie mondiale Directe ou indirecte.

C’est la Machine A Voter (MAV).

Cette machine à voter a fait couler beaucoup d’encres et de salives d’autant plus qu’elle a été diabolisée par certains opposant en quête de la conquête du pouvoir. Ces derniers accusaient le pouvoir en place (chapeauté par le Président JOSEPH KABILA KABANGE, le père de la démocratie congolaise) de préparer la fraude électorale grâce à ladite machine.

Le 30/12/2018, les congolais sont allés voter massivement. Curieusement, ceux qui diabolisaient la Machine A Voter, étaient les premiers à féliciter la Commission Electorale Nationale Indépendante pour avoir utilisé ladite machine qui a facilité la procédure.

Cette Machine A Voter peut booster la démocratie Africaine. Elle est aujourd’hui une propriété intellectuelle de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (R.D.C).

D’où la question, c’est quoi la Machine A Voter (MAV) ?

PRESENTATION DE LA MACHINE A VOTER

Définition

La Machine A Voter est une imprimante à bulletin de vote qui permet à chaque électeur et électrice à imprimer in situ, dans son Bureau de vote (BV), ses différents choix au verso de son unique bulletin de vote en papier.

Ce nouveau dispositif facilite le vote et renforce la transparence tant recherchée des scrutins dans la mesure où, à l’aide de l’écran tactile, l’électeur voit la candidate ou candidat pour la (le)quel (le) elle ou il vote avant de glisser son bulletin de vote sécurisé dans l’urne transparente.

AVANTAGES DE LA MACHINE A VOTER

La Machine A Voter offre plusieurs avantages, notamment :

Fiabilité et transparence dans le processus électoral grâce à une double garantie de vérification du vote et de résultats des scrutins au dépouillement ;

Fluidité dans la circulation dans le Bureau de vote. L’électeur fait un seul tour en une minute au lieu d’autant des tours selon le nombre de scrutin ;

Réduction de la fraude électorale sinon sa suppression ;

Réduction sensible du cout global des élections, du volume, du poids des bulletins de vote et du nombre des Bureaux de Vote ;

Possibilité pour tous les témoins présents dans le Bureau de Vote et de dépouillement d’obtenir la même version du Procès-verbal des résultats signé, ce qui n’est pas possible sous d’autres cieux, en Afrique ;

Transmission rapide et sécurisée des données et des résultats de vote ;

Transmission des résultats à la fois au Centre Local de Compilation des Résultats (CLCR) et au Siège de la CENI à Kinshasa pour éviter toute falsification ;

Utilisation des mêmes Machines à Voter pour plusieurs Cycles électoraux.

PROCEDURES DE VOTE

Comme en 2006 et en 2011, la République Démocratique du Congo a en 2018, gardé la même procédure de vote utilisée dans le Bureau de Vote.

Comment l’électeur circule-t-il dans le bureau de vote ?

L’électeur se présente dans le Bureau de vote muni de sa carte d’électeur. Il est reçu par l’assesseur suppléant qui s’assure si l’électeur est de ce bureau de vote et l’oriente vers l’assesseur 1 qui vérifie l’absence de l’encre indélébile sur l’un des doigts de l’électeur.

Il vérifie l’identité de l’électeur sur la liste électorale et l’oriente vers le Président du Bureau de vote.

Celui-ci, après avoir paraphé le bulletin de vote avec le secrétaire, le remet à l’électeur tout en lui donnant une preuve explication sur l’usage de la Machine A Voter.

L’électeur se dirige vers l’isoloir où se trouve la Machine A Voter, incère le bulletin de vote suivant l’indication de la flèche, fait ses choix en comment par le premier scrutin et ainsi de suite. A la fin, la Machine A Voter émet un son « à voter » ; puis la machine injecte le bulletin.

L’électeur prend son bulletin de vote et le glisse dans l’urne et enfin, se dirige vers l’assesseur 2 pour signer sur la liste d’émargement, se faire appliquer l’encre indélébile et retirer sa carte d’électeur.

Comment l’électeur effectue-t-il son vote avec la Machine A Voter ?

L’électeur se dirige vers l’isoloir où se trouve la Machine A Voter pour exprimer ses choix. Il insère le bulletin de vote, à l’endroit indiqué de la Machine en suivant le sens de la flèche. La Machine affiche le titre du scrutin, (d’abord l’élection présidentielle, en suite l’élections des Députés Nationaux et enfin l’élection des Députés Provinciaux), la liste des candidats par scrutin ainsi qu’un choix pour le vote blanc.

L’électeur effectue son choix sur l’écran tactile, en touchant la photo de son candidat.

L’électeur confirme son choix en touchant sur la photo de son candidat ou sur le bouton vert « confirmer ». Il passe au deuxième scrutin, il conforme son choix et passe au troisième scrutin, il confirme également.

Les trois choix exprimés par l’électeur s’affichent sur l’écran et son bulletin de vote est imprimé.

L’électeur a la possibilité de voir ses trois choix au verso de son bulletin avant de le glisser dans l’urne.

Comment l’électeur peut-il retrouver facilement son candidat dans la Machine A Voter ?

L’électeur peut effectuer la recherche en tapant le numéro d’ordre du candidat souhaité en utilisant le pavé numérique ou encore en faisant défiler les photos de différents candidats en se servant du bouton « suivant » au coin inférieur droit de l’électeur droit de l’écran de la Machine A Voter.

Il a également la faculté d’effectuer un vote blanc en touchant sur le bouton « vote blanc ».

-Comment l’analphabète ou la personne malvoyante peut-il (elle) effectuer son choix ?

Pour pallier à ce problème, le législateur congolais a par une disposition de la loi électorale, dit ce qui suit «  L’électeur qui se trouver dans l’impossibilité d’effectuer seul l’opération de vote a le droit de se faire assister par toute personne de son choix aya la qualité d’électeur. Tout électeur qui aura porté assistance à un électeur ne peut communiquer le choix fait par ce dernier. Cette disposition tirée de l’article 58 de la Loi électorale congolais est appliquée pour la troisième fois, en 2006, 2011 et 2018.

Que faire en cas de panne ?

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo (R.D.C) avait pris toutes les dispositions possibles pour doter chaque Centre de Vote (CV) de Machine de réserve afin de pallier à toute éventualité.

Une formation en cascade a été donnée à tout le niveau par les Experts au Formateurs Electoraux Nationaux, ceux deniers ont formé les Formateurs Electoraux Provinciaux sous la supervision des Experts, les Formateurs Electoraux Provinciaux ont formé les Chefs de Centre de Vote, les Présidents Formateurs et les Techniciens de Centre de Vote ; sous la supervision des Formateurs Electoraux Nationaux, avec l’appui des experts techniciens informatiques dont certains ont été formés en Corée du Sud ( lieu de fabrication des Machines A Voter).

Que faire en cas de manque d’énergie électrique ?

La Machine A Voter est dotée de deux batteries. Une batterie d’une autonomie de 48 heures et d’une batterie au Lithium incorporée d’une autonomie de 4 heures pouvant lui permettre de fonctionner indépendamment de l’énergie électrique alors que le vote ne dure que 11 heures, de 6h à 17h, heures locales.

Comment est assurée la transparence des scrutins ?

La transparence des scrutins est assurée par :

La présence dans les Bureaux de Vote et de Dépouillement (BVD) des témoins des partis politiques et des regroupements politiques ainsi que des candidats indépendants, des observateurs et journaliste nationaux et internationaux accrédités par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ;

La transformation immédiate, au même lieu, du Bureau de vote en Bureau de dépouillement ;

La comparaison entre les résultats issus du dépouillement manuel des bulletins de vote et ceux de la Machines A Voter ;

L’affichage des résultats devant les Bureaux de vote de dépouillement.

Que faire en cas de divergence éventuelle entre les résultats issus de la Machine A Voter et ceux du comptage manuel ?

En cas de divergence éventuelle, seuls les résultats obtenus suite au dépouillement manuel seront pris en compte pour l’agrégation des résultats dans chaque circonscription.

C’est la fiche des résultats remplies manuellement qui est affichée au Bureau de Vote et de dépouillement conformément à la l’article 68 de la Loi électorale en RDC.

La conséquence logique du fait que le mode du scrutin est à base du bulletin papier. Le vote exprimé et comptabilisé par la Machine A Voter ne sert que de moyen de contre-vérification afin d’appuyer les résultats comptabilisés manuellement.

Quel est le fondement juridique de la Machine A Voter ?

En République Démocratique du Congo, le législateur avait d’dorénavant trouver une solution à ce problème.

Il s’agit des articles 47 et 55 de la Loi Electorale congolaise. L’article 55 dispose : « le vote s’effectue soit au moyen d’un bulletin papier soit par voie électronique ».

La Machine A Voter facilite l’impression du choix de l’électeur sur son bulletin de vote in situ, en toute légalité, étant entendu que le mode de scrutin en RDC n’a pas changé. IL s’agit d’un vote à bulletin papier et non électronique.

L’article 49 des mesures d’application de la loi électorale dispose : « chaque Bureau de Vote et de dépouillement est pourvu de tout le matériel électoral requis notamment : d’une Machine A Voter permettant l’impression du choix de l’électeur sur le bulletin de Vote.

Source : CHANDRA LEMA KINZOMBA Formateur Electoral Provincial, Superviseur et Sensibilisateur sur la Machine A Voter en République Démocratique du Congo (DRC). E-mail : sandranisan40@gmail.com. Tél : 00243 840 015 719

« L’AVENEMENT PROPHETIQUE DU 23/12 EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO » « THE PROPHETIC AVENUE OF 23/12 IN THE DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO « 

À la Une

FRANÇAIS

La RDC connaitra un avènement prophétique, le 23/12. Qu’est-qui se passera ?
Une éclipse, un arc-en-ciel, un tremblement de terre, la fin de force du mal, Satan sera arrêté, un esprit divin se rependra sur les élus, le roi divin serait de retour, les frontières seront fermées, les ennemis de la RDC seront engloutis dans les eaux, le peuple Kongo et la race noire commenceront à se réveiller ? Tentative des réponses.
La réponse à cette question constitue un mystère que celle l’Eglise Kimbanguiste du Prophète Simon Kimbangu a la Réponse.
A titre de rappel, Simon Kimbangu est connu comme un prophète noir africain pour les uns, un messie noir africain pour les autres, l’envoyé de Jésus-Christ pour la race noire pour les autres et le Saint Esprit pour les autres.
Au-delà de ces controverses, Simon Kimbangu a fait trente ans en prison pour avoir prêché contre l’occultisme, la magie, la sorcellerie, la dense et l’alcoolisme. Il a prédit la libération des pays africains et de la race noire, il a ressuscité les morts, fait marché les paralytiques et les boiteux ; il se multiplier voir même en cinq personnes physiques, il a prédit la date et l’heure de sa mort, il a prédit le futur de l’Afrique et de la race noire sur tous les plans tant spirituel, politique et matériel.
La notoriété de ce prophète africain n’a plus de frontière dans le monde.
Ce prophète a engendré trois (3) fils dont Diangenda Kuntima. Un nom tiré de la langue du peuple Kongo qui veut dire « ce qui est dans mon cœur ».
C’est cet enfant qui bâtira l’église Kimbanguiste connue sous le nom de l’église de Jésus-Christ sur la terre par son envoyé spécial Simon Kimbangu. Il est l’un des rares noirs africains ayant battu une église à l’échelle mondiale avec les moyens propres et sans le soutien extérieur.
Comme son père, Diangenda était rempli d’Esprit et a fait des miracles, a prédit, fait des prophéties terribles sur les Kimbanguistes, la République Démocratique du Congo, la République du Congo, l’Angola, l’Afrique, la race noire et l’humanité.
Comme son père, il continue à faire aussi des apparitions.
Celui-ci sentant sa mort prochaine, il a brossé chronologiquement les évènements futurs de la République Démocratique du Congo.
C’était vers les années quatre-vingt-dix (1990) à Kinshasa, plus précisément à MATETE pendant qu’il prophétisait sur la République Démocratique du Congo ex Zaïre, il a dit « qu’un avènement se passera le 23/12. » Tout en instant et ce, après avoir brossé la vie politique future.
La question qui nous reste à poser est que depuis 1990 jusqu’à ce jour, quel avènement que la République Démocratique du Congo a connu en date du 23/12 ?
L’année 1990 a été marquée par l’instauration de la démocratie en République Démocratique du Congo ex Zaïre. Soit le 24/04/1990. Date à laquelle le feu Président Mobutu a instauré le multipartisme.
28 ans après, pas grande chose, mais le mois de décembre, janvier constituent les mois les plus inondés par des événements dans l’histoire du Congo.
Il sied de signaler que le mandat présidentiel en République Démocratique du Congo est de cinq ans renouvelable une seule fois, selon la Constitution du 18/02/2006 telle que modifiée et complétée à ce jour.
Le 23 décembre est le jour où le mandat du Président en République Démocratique du Congo prend fin.
Le Président Joseph Kabila a fait deux mandats, de 2006 à 2016. D’où le 23/12/2016 on aurait connaitre le nouveau Président qui aurait dirigé le Congo.
Chose qui n’a pas arrivé car le Président Joseph est encore au pouvoir. La classe politique était divisée, l’opposition chapeauté par l’opposant historique Etienne Tshisekedi se rencontre en Europe et créent le Rassemblement ayant pour objectif principal empêcher Joseph Kabila de briguer un troisième mandant.
La population n’attendait que la déclaration de l’opposition à fin de chasser le Président actuel du pouvoir car il était hors mandat.
La communauté internationale avait les yeux sur la RDC et certaines Organisation Internationale comme l’Union Européenne et d’autres Etats comme les Etas Unis infligeaient déjà les sanctions ciblées contre certains dirigeants qui soutiennent le régime en place.
Un dialogue fut organisé à la cité de l’Union Afrique à Kinshasa, entre une franche de l’opposition n’ayant pas était en Genval (Rassemblement) et le pouvoir en place. Ex premier Ministre Togolais au nom d’Edem Kojo jouant la médiation.
Le 23/12/2016, la République Démocratique du Congo devait être à feu et à sang. Car la vraie opposition selon certains, n’avait pas signé ce fameux accord. Les congolais achetaient déjà des provisions car l’heure était grave et d’autres cherchaient les visas à fin de quitter les pays.
Ainsi, on aurait assisté à la prophétie du fils de Simon Kimbangu : Diangenda.
Mais mystérieusement, dans les 48 heures avant cette date, l’église catholique via la Commission des Evêques, va trouver le Président Joseph Kabila, à fin de lui proposer un nouveau dialogue entre lui et les opposants du Rassemblement, qui n’avaient pas signé le premier accord.
Cette proposition de l’église catholique a sans doute sauvé la République Démocratique du Congo du chaos. Car ça aura été l’apocalypse et l’Afrique allait s’embraser dans une guerre et souffrance hors du commun.
La prophétie du fils de Simon Kimbangu, Diangenda était à deux doigts de s’accomplir, car c’était précisément le 23/12.
Après un accord entre les deux parties, la République Démocratique du Congo à travers la loi électorale adoptée, promulguée et publiée au journal officiel opte pour la seconde fois la date du 23/12/2018 pour organiser l’élection présidentielle, et la Président Joseph Kabila a déjà choisi son dauphin : Emmanuel Shadary.
Mais pourquoi seulement cette date du 23/12 ? La prophétie veut s’accomplir ?
De ce qui précède, toutes les formules d’un troisième dialogue sont vouées à l’échec. L’église Catholique a opté pour le respect de l’accord dont elle a joué la médiation ; l’accord de la Saint Silvestre.
Sous toute attente, le Cardinal Laurent Mosengo qui a un charisme indubitable et qui fait trembler le régime en place a présenté sa démission au Pape François. Démission qui a été acceptée au mois d’octobre 2018.
Un vide qui laisse sans doute la place à l’avènement du 23/12/2018 avec toutes les conséquences qui viendront après ladite date.
Assisterons-nous à l’accomplissement de la prophétie de Diangenda, fils de Simon Kimbangu ?
« Nzambi’a Mbungu Tulondo kaka zeye » : Dieu seulement sait. Qui vivra verra.

ENGLAIS

The DRC will experience a prophetic advent on 23/12. What will happen? An eclipse, a rainbow, an earthquake, the end of the force of evil, Satan will be arrested, a divine spirit will reign over the elect, the divine king will return, the borders will be closed, the enemies of the DRC will be engulfed in the waters, the Kongo people and the black race will start to wake up? Attempted answers. The answer to this question is a mystery that the Kimbanguist Church of Prophet Simon Kimbangu has the Answer. As a reminder, Simon Kimbangu is known as an African black prophet for some, an African black messiah for others, the envoy of Jesus Christ for the black race for others and the Holy Spirit for others. Beyond these controversies, Simon Kimbangu has spent thirty years in jail for preaching against occultism, magic, witchcraft, dense and alcoholism. He predicted the liberation of the African countries and the black race, he raised the dead, made the paralyzed and the lame march; he multiply himself even in five physical persons, he predicted the date and time of his death, he predicted the future of Africa and the black race on all levels both spiritual, political and material. The notoriety of this African prophet has no border in the world. This prophet fathered three (3) sons including Diangenda Kuntima. A name taken from the language of the Kongo people which means « what is in my heart ». It is this child who will build the Kimbanguist church known as the Church of Jesus Christ on earth by his special envoy Simon Kimbangu. He is one of the few black Africans who have beaten a church on a global scale with their own means and without external support. Like his father, Diangenda was filled with Spirit and did miracles, predicted, made terrible prophecies about the Kimbanguists, the Democratic Republic of Congo, the Republic of Congo, Angola, Africa, the black race and humanity. Like his father, he continues to make appearances as well. He felt his death soon, he has chronologically brushed the future events of the Democratic Republic of Congo. It was around the nineties (1990) in Kinshasa, specifically to MATETE while he was prophesying on the Democratic Republic of Congo ex Zaire, he said « that an advent will happen on 23/12. All at once, after having painted the future political life. The question that remains to be asked is that since 1990 to date, what advent that the Democratic Republic of Congo has known as of 23/12? The year 1990 was marked by the establishment of democracy in the Democratic Republic of Congo ex Zaire. That is the 24/04/1990. Date on which the late President Mobutu introduced multiparty politics. 28 years later, not much, but the month of December, January are the most flooded months by events in the history of Congo. It should be noted that the presidential mandate in the Democratic Republic of Congo is five years renewable once, according to the Constitution of 18/02/2006 as amended and completed to date. December 23 is the day the President’s term in the Democratic Republic of Congo ends. President Joseph Kabila has served two terms, from 2006 to 2016. Hence the 23/12/2016 we would have known the new President who would have led the Congo. Something that has not happened because President Joseph is still in power. The political class was divided, the opposition led by the historical opponent Etienne Tshisekedi meets in Europe and create the Rally with the main objective to prevent Joseph Kabila to seek a third mandate. The people were waiting for the statement of the opposition

LA MIGRATION : L’EUROPE FAIT SEMBLANT DE MONTRER UNE GENEROSITE A DISTANCE MIGRATION: EUROPE SEEMS TO SHOW GENEROSITY REMOTELY

À la Une
  • Français

Les Européens sont-ils égoïstes ? Non. Ils sont rationnels. Ils préfèrent montrer leur générosité à distance. Aider les pauvres chez eux après les avoir suffisamment exploités. Et se faire une bonne conscience par la charité. Pour qu’ils soient contents, L’immigré devait être une poubelle lointaine vers laquelle ils enverraient leurs déchets les plus toxiques.
Encore chez eux, les immigrés ne représentent aucun intérêt. Ils nous ont fait comprendre que leurs présences en Europe est intitule.
Vous pouvez partir chez eux avec une licence ou Bac+5, seulement, le pays d’accueil ne voudra pas le reconnaitre.
Vous allez errer, réfléchir, écrir, jusqu’au jour où vous allez comprendre que la réflexion peut détruire l’homme, si elle n’est pas accompagnée d’action.
Pour vivre, les immigrés travaillent dans un supermarché à classer les denrées, en suite travaillé dans un restaurant à laver la vaisselle.
Dans la hiérarchie, l’immigré est au bas de l’échelle. Lorsqu’il y a des taches répugnantes, les employés au-dessus de vous les refuseraient sachant quelqu’un de moins gradé s’en occuperait.
Les immigrés travaillent sans arrêt et ils sont tout le temps fatigués. Toute la merde du restaurant atterrisse chez vous. Et vous devenez Monsieur propre de la maison.
Mais lorsqu’on est tout le temps à côté des puanteurs, vous devenez une espèce de poubelle publique.
Les chefs, après leurs heures de cuisine, s’asseyent, croisent les jambes et se mettent à lire les journaux. En suite, ils repartent et vous laissent faire la garde.
Tout ça parce que vous allez pointer au chômage pour n’avoir pas trouvé le travail qui vous convenait. A force de réfléchir sur votre situation, vous ferez le tout même l’esclavagisme.
Vous aurez un job, oui ! Mais avec votre salaire, vous n’êtes incapable de vous payez le genre de salon que l’on vend. Vous pouvez beau livrer du matin au soir de très beaux canapés en cuir aux clients et le soir vous affaissez sur un médiocre fauteuil en similicuir.
A tous les immigrés qui traversent la mer méditerranéenne et hommage à de milieux qui ont perdus la vie, préparez une autre licence ou Bac+5, chez eux, même dans une Université locale.
Mais sachez que ça les intéressent pas de vous voir travailler dans un bureau ou dans une école. Pour eux, vous êtes bon pour le chantier, pour balayer les rues, bon pour un boulot de merde quel que soit votre diplôme.
Le jour où vous retrouverez des gens humains, sachez qu’ils vous prennent en pitié et voudront vous donner des choses dégueulasses.
En réalité, ils ne veulent pas vous voir chez eux.
Alors que les ancêtres de certains Occidentaux chassés par l’édit de Nantes, ont immigré en masse, au siècle dernier, vers d’autre pays, les pays d’Europe refusent que les Africains fassent la même chose lorsqu’ils sont pourchassés par des satrapes locaux.
Je plains les Blancs qui revendiquent la supériorité de leur race surtout aux U.S.A. Je condamne les Blancs qui prônent le racisme et tous ceux qui défendent l’occupation de la Palestine dans un pays qui, historiquement, n’est plus le leur.
L’occident nous a aidés à découvrir l’Afrique et à nous découvrir.
Quand bien même que vous auriez un permis humanitaire ou un statut provisoire en Europe. Vous êtes reçu peut être comme un réfugié et ces pays veulent vous montrer le côté humanitaire de leurs engagements internationaux : vous êtes bien accueilli, bien traité, tout va à merveille…
Il arrivera un jour où votre dossier sera déclassé de la liste des candidats à l’asile. Vous deviendrez dès lors un cas embarrassants.
Venez aider l’Afrique à se séparer de la tyrannie, des Chefs d’Etat qui ne respectent pas le mandat électif et qui sont au service de l’Occident pour leurs sécurité ; des opposants qui trahissent l’Afrique en comptant sur leurs ventres et la domination de l’Occident sur l’Afrique ; des chefs d’Etat qui ne se soucient pas du chômage, de l’éducation et santé de leurs peuple, de la sécurité.
Venez, aidez l’Afrique à être maître de son destin. Car dit-on, on est plus mieux que chez soi.

  • English

Are Europeans selfish? No. They are rational. They prefer to show their generosity at a distance. Help the poor at home after having sufficiently exploited them. And to have a good conscience through charity. In order for them to be happy, the immigrant had to be a distant trash to which they would send their most toxic waste. At home, immigrants do not represent any interest. They made us understand that their presence in Europe is titled. You can leave home with a license or Bac + 5, only, the host country will not want to recognize it. You will wander, reflect, write, until the day you understand that reflection can destroy man, if it is not accompanied by action. To live, immigrants work in a supermarket to classify foodstuffs, subsequently worked in a restaurant to wash dishes. In the hierarchy, the immigrant is at the bottom of the ladder. When there are disgusting spots, the employees above you would refuse them knowing that someone with less rank would take care of them. Immigrants work without stopping and they are tired all the time. All the crap from the restaurant is landing at your place. And you become Mr. Clean of the house. But when you’re always beside stink, you become a kind of public trash. The chefs, after their cooking hours, sit down, cross their legs and read the newspapers. Then they leave and let you watch. All because you are going to point to unemployment for not having found the job that suited you. By dint of thinking about your situation, you will do everything even slavery. You will have a job, yes! But with your salary, you can not afford the kind of living room you sell. You can deliver beautiful leather sofas to customers from morning to evening, and in the evening you will fall on a mediocre leatherette armchair. To all immigrants who cross the Mediterranean Sea and pay tribute to lost places, prepare another degree or Bac + 5 at home, even at a local university. But be aware that it does not interest them to see you working in an office or school. For them, you are good for the job site, sweeping the streets, good for a shitty job whatever your degree. The day you find people, know that they take pity on you and want to give you some disgusting things. In reality, they do not want to see you at home. While the ancestors of some Westerners chased by the Edict of Nantes, have immigrated en masse, in the last century, to other countries, the countries of Europe refuse that Africans do the same thing when they are chased by local satraps. I pity whites who claim the superiority of their race especially in the U.S.A. I condemn whites who advocate racism and all those who defend the occupation of Palestine in a country that historically is no longer theirs. The West has helped us discover Africa and discover us. Even if you have a humanitarian permit or temporary status in Europe. You are received as a refugee and these countries want to show you the humanitarian side of their international commitments: you are well received, well treated, everything goes well … There will come a day when your file will be downgraded from the list of candidates to asylum. You will become an embarrassing case. Come help Africa to separate from tyranny, Heads of State who do not respect the elective mandate and who are at the service of the West for their security; opponents who betray Africa by counting on their bellies and the domination of the West over Africa; Heads of State who do not care about unemployment,

You will have a job, yes! But with your salary, you can not afford the kind of living room you sell. You can deliver beautiful leather sofas to customers from morning to evening, and in the evening you will fall on a mediocre leatherette armchair. To all immigrants who cross the Mediterranean Sea and pay tribute to lost places, prepare another degree or Bac + 5 at home, even at a local university. But be aware that it does not interest them to see you working in an office or school. For them, you are good for the job site, sweeping the streets, good for a shitty job whatever your degree. The day you find people, know that they take pity on you and want to give you some disgusting things. In reality, they do not want to see you at home. While the ancestors of some Westerners chased by the Edict of Nantes, have immigrated en masse, in the last century, to other countries, the countries of Europe refuse that Africans do the same thing when they are chased by local satraps. I pity whites who claim the superiority of their race especially in the U.S.A. I condemn whites who advocate racism and all those who defend the occupation of Palestine in a country that historically is no longer theirs. The West has helped us discover Africa and discover us. Even if you have a humanitarian permit or temporary status in Europe. You are received as a refugee and these countries want to show you the humanitarian side of their international commitments: you are well received, well treated, everything goes well … There will come a day when your file will be downgraded from the list of candidates to asylum. You will become an embarrassing case. Come help Africa to separate from tyranny, Heads of State who do not respect the elective mandate and who are at the service of the West for their security; opponents who betray Africa by counting on their bellies and the domination of the West over Africa; heads of state who do not care about unemployment, education and health of their people, security. Come, help Africa to be master of its destiny. Because we say, we are better than at home.

L’ARBRE DU SITE SPIRITUEL AFRICAIN: MBANZA KONGO (ANGOLA) INSCRIT SUR LA LISTE DU PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITÉ VIENT DE TOMBER. THE TREE OF AFRICAN SPIRITUAL WEBSITE: MBANZA KONGO (ANGOLA) ENTERS THE LIST OF WORLD HERITAGE HERITAGE HAS BEEN FALLING.

Français

L’UNE DES BRANCHES SUR TROIS DE L’ARBRE DU SITE SPIRITUEL: MBANZA KONGO INSCRIT SUR LA LISTE DU PATRIMOINE MONDIAL DE L’HUMANITÉ VIENT DE TOMBER.

En effet en date du 13/12/2018 vers 00 heure cette branche était tombée.

Il sied de signaler qu’une seule feuille qui tombe de cet arbre annonce qu’un avènement vient ou viendra au monde.

Au lieu d’une feuille, une branche avec un millier des feuilles viennent de tomber.

Soudain, vers 2 heures, l’entrepôt de la C.E.N.I en R.D.C venait de prendre feu.

Le pouvoir spirituel de cet arbre n’est plus indubitable, car le Pape Jean-Paul II l’a confirmé lors de son voyage en Angolo.

Les pays de l’ancienne configuration du royaume Kongo: RDC, Congo Brazza, Angola et Gabon doivent se préparer car l’heure est grave.

Afrique soit prête, les cinq continents soyez prêts car l’heure vient, elle est déjà venue.

Qui vivra verra.  » Mambu mena koko. »

Anglais

ONE OF THE BRANCHES ON THREE OF THE TREE OF THE SPIRITUAL SITE: MBANZA KONGO ENTERS THE LIST OF WORLD HERITAGE OF HUMANITY HAS FALL. Indeed as of 13/12/2018 around 00 clock this branch had fallen. It should be pointed out that a single leaf falling from this tree announces that an advent is coming or will come into the world. Instead of a leaf, a branch with a thousand leaves has just fallen. Suddenly, around 2 o’clock, the warehouse of the C.E.N.I in R.D.C had just caught fire. The spiritual power of this tree is no longer unmistakable, as Pope John Paul II confirmed during his trip to Angolo. The countries of the former configuration of the Kongo Kingdom: DRC, Congo Brazza, Angola and Gabon must prepare because the time is serious. Africa be ready, the five continents are ready because the time is coming, it has already come. Time will tell. « Mambu mena Koko. »

ENLEVEMENT: REVELATION TROUBLANTE SUR LE JOUR DU SEIGNEUR.

«  Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres ».
1 JEAN 19

Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre. Dans la nuit du 01 au 02 Janvier 2018, vers 01 heure ; j’ai vu un ranger de seaux et j’ai répété les paroles d’une haute autorité qui disait : « le travail s’arrêtera quand les deux derniers seaux seront remplis.
Puis je les ai rempli, soudain le soleil s’obscurcit, les cieux et la terre étaient dans les ténèbres profonds.
Les hommes disaient entre eux, est-ce la fin de tout ? Est-ce l’accomplissement de la parole biblique sur l’enlèvement ? Serai-je enlevé ? Suis-je prête pour ce moment ? Avais-je confessé mes pêchés ? Tandis que ceux qui avaient la foi et étaient prêt pour cet avènement jubiler de joie.
Puis une voix était sortie du ciel. Les morts et les vivants l’entendaient. Elle disait : «  c’est le moment, vous avez été prévenu d’avance, le temps est arrivé».
Les morts et les vivants se ressemblaient à la voix de celui qui parlait. Fin

Je n’ai aucun ministère, je ne suis ni prophète, ni pasteur, ni qui que ce soit ; mais ce que j’ai vu m’a terrifié car je me demandais si j’étais prêt.
Mes sœurs et frère sans avoir intention préméditée de vous séduire, mon expérience me pousse à dire ceci : « préparons nous en esprit et en chaire ».
Etant médiocre en connaissance biblique, ma médiocrité conclue ce qui suit :
Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur, nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
Ensuite, nous les vivants, qui seront enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec e Seigneur. 1 THESSALONICIENS 4, 15-17
Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 1 THESSALONICIENS 5, 2
Le jour du Seigneur viendra comme un voleur ; en ce jours, les cieux passerons avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les œuvres qu’elle renferme sera consumée. 1 JEAN 3, 10
Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. APOCALYPSE 3,3.

LES TRAITEMENTS DU FOIE ET DU PANCREAS

A) Médicaments de la sécrétion biliaire : cholagogues et cholérétiques.

1° CHOLAGOGUES.
Ces substances provoquent la contraction de la biliaire et permettent ainsi à la bile en réserve dans la vésicule de s’écouler dans le duodénum.
Indications :
Insuffisances vésiculaire, infections biliaires, troubles digestifs (difficultés de digestion des graisses).
1. Sulfate de magnésium : à faibles doses : 1 à 2 g par jour, par os.
2. Huile d’olive : doses : 1 à 2 cuillers à soupe.
3. Bilagol*, Citrocholine*, Kinébil*, Kinocystol*, Rhéochol*, Boldine*…
2° CHOLERETIQUES
C’est substances stimulent la fabrication de la bile par le foie.
Indications :
Certaines insuffisances hépatiques et troubles digestifs divers.
1. Sulfate de magnésium et sulfate de sodium : à faibles doses : 0,5 à 1 g par jour.
2. Autres cholérétiques : Sulfarlem*, Ictéryl*, Driol*.

B) MEDICAMENTS PROTECTEURS DE LA CELLULE HEPATIQUE.
Ce sont des médicaments prescrits dans les hépatites infectieuses ou toxiques, et dans les cirrhoses ; ils protègent les cellules hépatiques contre les destructions.
1° REGIMES.
Un régime alimentaire sans graisse et sans alcool, riche en glucose, en jus de fruits, et en protéines (comme la caséine du lait) ménage et protège certainement le foie.
2° PROTECTEURS DU FOIE
Choline, Méthionine, Méso-inositol, Litrison*, Méthiochol*, Aicamin*.
Les vitamines du groupe B ont également une action favorable.
Blogueur :

Sandra Nisan, né le 24 Avril 1990 à KISANTU au Kongo Central en République Démocratique du Congo. Du père LUKUIKILA KINZOMBA JOSEPH et de la mère YONGO MANSANGA JOSEPHINE.

Originaire de LOMA, descendant du chef médailler KINZOMBA de Cataractes (ex Thysville), 100% MUNDIBU du clan NI MPEMBA, fils de NI ZINGA et neveu de KISILA NGOMBI ZI KONGO.

Chercheur indépendant avec un diplôme de licence (bac+5) en Droit de l’Université de Kinshasa. Juriste de professions.

Contacts :
Téléphone : +243 840 015 719
E-mail : Sandranisan40@gmail.com